[CHILI]
L’ascension du
volcan Villarrica
à Pucon au Chili

Púcon était prévue comme une ville escale tranquille et reposante. Avec son lac immense, ses plages et ses parcs naturels, tout était fait pour profiter de la Dolce Vita de cette petite ville aux airs de station de montagne. Mais tout cela, c’était sans savoir que l’attraction principale était son volcan actif : le Villarrica. Entre épreuve sportive, défi physique et paysages époustouflants, on vous raconte comment réaliser au mieux cette ascension qui ne vous laissera pas indemne. Escalader le toit du volcan le plus actif du Chili, ça ne s’oublie pas.

 

1/ L’ASCENSION DU VOLCAN VILLARRICA

L’ascension du volcan se fait sur 1 journée, de 6h30 à 16h environ. Et oui, le volcan appartient à ceux qui se lèvent tôt. Vous êtes prêt ? Après un bon petit-déjeuner, l’objectif est d’être fin prêt pour un départ à 6h30. Après 20 minutes de bus, vous voici arrivés à 1400m, la base du fameux volcan. Le panorama est déjà incroyable, mais ce n’est rien comparé à ce que vous allez vivre. Le début de l’ascension, qui durera 4h30, est l’étape de « chauffe » sur la roche volcanique. Le rythme est soutenu mais l’effort physique modéré. Puis, vient le moment tant attendu, l’ascension du col enneigé du volcan, la partie la plus difficile. Ça monte sec, et vous serez obligé d’évoluer en zigzaguant. On sort les pics à glace et on enfile les tenues hermétiques. Puis vous arriverez enfin au sommet du volcan, à 2847m. Après avoir enfilé vos masques à gaz (obligatoire ou non selon le sens du vent et la quantité de souffre dans l’air), vous pourrez aller au coeur du volcan, tout autour de son cratère. Les plus chanceux verront la lave en fusion. Un spectacle lunaire et indescriptible. La descente est bien plus simple et ludique que l’aller. Elle se fait en luge ou a ski ! Personnellement, ce fut la première fois que nous en faisions sur un volcan, et c’est assez impressionnant. 1000 m environ de dénivelé sur les fesses ou sur une « luge-pelle » à tout allure. Une journée juste incroyable.

Ascension du volcan Villarrica Pucon

 

2/ QUI PEUT FAIRE CETTE ASCENSION ?

On ne vous le cache pas, cette ascension est très physique. Une bonne condition et un bon mental sont nécessaires. Les enfants en dessous de 18 ans, les personnes de plus de 65 ans et les femmes enceintes ne sont pas acceptées. Vous devrez quoiqu’il arrive signer une décharge de responsabilité. Cependant, pas besoin d’être un professionnel pour réaliser cette ascension (oui, nous l’avons bien fait). Alors si vous ne rentrez pas dans l’une des 3 catégories, à vous le sommet du volcan 🙂

Ascension du volcan Villarrica Pucon - Chili

 

3/ QUELLE AGENCE CHOISIR POUR LE VILLARRICA ?

Nous ne cesserons de vous le répéter, mais la sécurité est le maitre mot pour réaliser cette ascension. Chaque année, des accidents surviennent dus à un manque de rigueur ou des groupes trop chargés. Pour notre part, nous sommes partis avec l’agence Politur. Nous les avons choisi pour plusieurs raisons auxquelles vous devrez être attentifs vous aussi.

♥ Déjà, cette agence à 30 ans d’expérience dans les ascensions de ce volcan, et tout le staff est donc rôdé de chez rôdé. De vrais guides de montagnes aguerris et spécialisés dans l’accompagnement de groupe de tous les niveaux.

♥ Ensuite, pour la taille des groupes. Pour eux, ce sont des groupes de 6 personnes MAXIMUM pour assurer l’entière sécurité de tous les grimpeurs. Exit donc les groupes de 15 personnes comme nous en avons croisé.

♥ L’encadrement a aussi été un pont très important. Que ce soit pour vous aider, vous équiper, vous ouvrir le chemin ou encore vous motiver (on en a eu besoin plus d’une fois), les guides sont la clé d’une ascension réussie. Si vous partez en groupe de 4, vous aurez 2 guides avec vous et si vous êtes plus de 4, vous aurez alors 3 guides à votre disposition.

♥ Biensur, la sécurité est essentielle. Certaines agences vous garantiront une date de départ (celle bookée) qu’importe les conditions climatiques. Les plus sérieuses préfèreront décaler votre date de départ si les conditions climatiques sont trop dangereuses (sans frais supplémentaires biensur).

♥ Enfin, l’organisation demeure un point non négligeable. La prise en charge était au top, rapide et efficace. Le clou de la journée, c’est le retour à l’agence à 16h. Apéro et boissons fraiches vous attendent pour un dernier moment convivial tous ensemble, pour la remise des diplômes (oui, oui). Et on vous promet que cette bière/ce soda sera la/le meilleur(e) de toute votre vie.

Bref, on vous conseille cette agence les yeux fermés (et nous ne sommes pas les seuls). Et on a même négocié pour vous, lecteurs de Whatside, 10% DE REDUCTION SUR TOUTES LES ACTIVITES DE POLITUR (ascension du volcan comprise) SI VOUS VENEZ DE LA PART DE WHATSIDE. Allez zou, on file leur faire un coucou au 635 Avineda Bernardo O’Higgins (la route principale).

Volcan Villarrica Pucon - Chili

 

3/ COMBIEN COUTE LE VILLARRICA ?

Cette ascension coute entre 75 000 (105€) et 130 000 (180€) pesos chiliens. Les prix varient selon le nombre de personnes dans le groupe, le nombre de guides encadrants et encore le matériel utilisé pour l’ascension. Biensur, le prix le moins cher est toujours le plus attirant, mais ne lésinez pas sur votre sécurité (oui, on sait, on le redit encore). Privilégiez une agence avec de l’expérience, des petits groupes de 4 ou de 6, un encadrement suffisant pour le nombre de personnes prévues et vérifiez que le matériel utilisé est en bon état. Bref, tout pour partir serein et ne penser qu’à atteindre le sommet.

Ascension Volcan Villarrica Pucon - Chili

 

4/ A QUELLE PERIODE FAIRE CETTE ASCENSION ?

La difficulté de l’ascension du Villarrica varie selon les saisons. Elle s’avère être plus facile d’octobre à avril, au moment où le climat est doux et le volcan moins enneigé. De mai à septembre, les conditions climatiques se gâtent (c’est l’hiver) et les crampons sont souvent de sortis pour escalader la neige gelée.

Quel mois faire l'ascension du villarrica

 

5/ QUE PREVOIR POUR CETTE ASCENSION ?

Prévoir les bons vêtements et de quoi s’hydrater et très important pour escalader le Villarrica. Voici un mémo pour que vous soyez parés à 100%.

♥ Quels habits dois-je mettre ?

De octobre à avril (températures douces mais vent) : un t-shirt, un sweat (à fermeture éclair pour pouvoir vous aérer rapidement), un pantalon de treck ou un leggings chaud, des chaussettes hautes (de préférence spéciales randonnée), une écharpe, un bonnet, des lunettes de soleil et de la crème solaire.

De mai à septembre (prévoyez des conditions plus fraiches et beaucoup de vent) : troquez votre t-shirt par un t-shirt à manches longues techniques et votre sweat par un pull bien chaud.

Les gants, les chaussures de montagnes, les guêtres, le manteau et le pantalon imperméables vous seront fournis par l’agence.

♥ Quel encas dois-je emporter ?

Dans certain cas, l’agence vous prévoira plus ou moins de quoi manger et un peu d’eau. Le cas échéant, voici ce que vous devez emmener avec vous pour être sur d’avoir des forces tout au long de l’ascension : 2 fruits, un petit paquet de gâteau ou des fruits secs, 1,5 litre d’eau et 2/3 sandwichs. Vous serez plus que ravis d’avoir ces regains d’énergie.

Volcan Villarrica Pucon - Chili

 

Allez, maintenant vous avez toutes les clefs en main pour vous lancer à la conquête du Villarrica. On vous promet une expérience inoubliable et une épreuve physique dont vous serez fiers. Vous l’avez fait ? Vous avez atteint le sommet ? Racontez-nous votre expérience !

Et bien-sur, vous avez 1000 activités à faire sur Pucon. On vous dit tout ici.

[CHILI]Pucon, que voir et que faire comme activités ?

  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaires (5)

  • […] L’ascension du volcan actif, à Pucon, le Villarrica. Jamais je n’aurais pensé avoir la chance de faire cela un jour. Une journée rude, où j’ai dû prendre sur moi sur 1 km de dénivelé dans la neige, pic à glace à la main et affublée d’un déguisement de cosmonaute. Et le coup de grâce, l’arrivée au bord de ce cratère encore bloblotant de lave, un masque à oxygène vissé sur le nez. Un moment hors du temps. […]

    Répondre
  • […] encadrement plus que rassurant et une expérience inoubliable. Vous voulez en savoir plus sur notre ascension du volcan Villarrica ? C’est juste […]

    Répondre
  • […] Surement notre expérience la plus sportive de cette année 2016. Monter au sommet d’un volcan actif, on ne pensait pas réaliser cela dans notre vie. Mais Púcon nous l’a permis. Ce majestueux volcan recouvert de pierre volcanique, de souffre et de neige aura eu raison de notre émerveillement. La montée est physique mais en vaut tellement la peine. Se retrouver nez-à-nez avec un cratère immense, encore bloblotant de lave, c’est un spectacle indescriptible. Un vrai, un immense, un réel grand « oui » pour que ce volcan figure dans les coups de coeur de notre année 2016. Revivez l’ascension du volcan Villarrica ici. […]

    Répondre
  • […] comme nous, Faustine et Maxime ont aussi réalisé l’ascension du volcan Villarrica au Chili. Motivés pour le tenter à votre tour […]

    Répondre
  • […] lever de soleil sur les temples de Bagan, découvrir la cité inca du Machu Picchu, réaliser une ascension d’un volcan actif au Chili, voici autant de merveilles que vous admirerez pendant votre voyage. Mais ces moments magiques que […]

    Répondre

Vous souhaitez écrire un commentaire ?