Elle & Lui au Chili

Elle & Lui sont partis à la découverte du Chili, du nord au sud pendant 1 mois. Du désert d’Atacama à Pucon, cette ville de montagne, ils vous racontent leurs coups de coeur et leurs ressentis sur ce pays qui n’aura cessé de les impressionner. Retour en 7 questions.

 

whatside elle et lui
whatside elle et lui

Ton meilleur souvenir ? 

L’ascension du volcan actif, à Pucon, le Villarrica. Jamais je n’aurais pensé avoir la chance de faire cela un jour. Une journée rude, où j’ai dû prendre sur moi sur 1 km de dénivelé dans la neige, pic à glace à la main et affublée d’un déguisement de cosmonaute. Et le coup de grâce, l’arrivée au bord de ce cratère encore bloblotant de lave, un masque à oxygène vissé sur le nez. Un moment hors du temps.

 

Ton pire moment ?

Dans le bus entre San Pedro de Atacama et Valparaiso. Faire 28h de bus, déjà, ce n’est pas une journée excitante. Mais au moment de (tenter de) dormir, l’équipage a trouvé bon de nous refourguer un jeune chilien accusé de vol dans les bagages des occupants du 1er étage du bus. Autant vous dire que je n’ai pas fermé l’œil de la nuit.

 

Ton endroit préféré ?

Pucon. Même si toutes les villes que nous avons eu la chance de découvrir m’ont totalement séduite, cette petite ville de montagne, offrant une vue imprenable sur 3 volcans est vraiment un petit bout de paradis.

 

Pourrais-tu y habiter ? 

Pour quelques temps pourquoi pas ? Biensur, je pense encore une fois à Pucon. Les gens que nous y avons rencontré, le rythme de vie que nous avions et le dynamisme de la ville nous aurait bien donné envie d’y rester quelques mois de plus. Et puis, mine de rien, on s’améliore vachement en espagnol. On arrive presque à communiquer normalement maintenant.

 

La spécialité culinaire que tu as préféré ?

Hum…les sushis ! Bon, il faut dire que j’étais sérieusement en manque de nourriture japonaise. Mais nous avons trouvé un restaurant de sushi à tomber à San Pedro de Atacama, avec poisson frais et maquis « à la chilienne ». Franchement, tentez le maquis avocat/quinoa et vous m’en direz des nouvelles !

 

Ce qui t’a le plus étonné ?

Les paysages. Je savais que le Chili était une destination nature, mais ce que nous avons vu a dépassé tout ce que je pouvais imaginer. Montagnes colorées, sommets enneigés, volcans en éruptions et lacs turquoises. Pfiou, merci la Pachamama (Mère Nature) pour ces beaux cadeaux.

 

Un conseil pour ceux qui prévoient d’aller au Chili ?

Prenez du temps. Ce pays est juste immense mais recèle de tellement de beautés. Le nord du pays et son désert le plus aride du monde, les nuits étoilées de San Pedro de Atacama, les graffitis de Valparaiso, la modernité de Santiago, les plages de surfeurs sur la côte, le patrimoine vinicole dans les terres, les paysages volcaniques de Pucon, et puis biensur, toute la partie Patagonie que nous n’avons pas pu faire mais qui ne perdent rien pour attendre.

Ton meilleur souvenir ?

L’incroyable ville de Pucon. L’ensemble de nos 10 jours dans cette petite ville du nord de la Patagonie ont été tout simplement idylliques. Le cadre fabuleux, les paysages volcaniques, les 7 lacs de la région, les plages de roches volcaniques, les gens rencontrés, la douceur de vivre et le temps parfait. Tout était juste tropissime. Dommage que notre vol pour le Mexique était déjà réservé, sinon nous aurions pu nous y éterniser.

 

Ton pire moment ?

Le bus (encore et toujours). Comme il nous était impossible de réserver un billet d’avion à cause d’un soucis technique sur le site de la compagnie, nous avons du faire opter pour les 28 heures de bus. Pendant le trajet, nous avons récupéré un jeune chilien très bizarre et accusé de vol à coté de nous. La fin du voyage n’a pas été très tranquille.

 

Ton endroit préféré ?

Devinez…?! Pucon évidemment. On y serait bien resté plusieurs semaines tant le cadre était parfait et la vie plus qu’agréable. Je vais me répéter mais la ville était vraiment incroyable, avec le Villarrica actif juste à coté.

 

Pourrais-tu y habiter ?

Oui sans problème. Le Chili est pour le coup un pays hyper développé d’Amérique du Sud avec toutes les infrastructures que l’on peut connaître en France. Et puis il y a Pucon. Pour être franc, nous avons même pensé nous y installer un moment avec Margaux. Apres l’Australie ce serait peut-être notre 2ème choix de destination hors de France.

 

La spécialité culinaire que tu as préféré ?

Ce n’est pas une spécialité culinaire mais plutôt une spécialité pour l’apéro. Au Chili, lorsque vous êtes plusieurs à siropter un petit pisco sour, il n’y a la plupart du temps qu’un seul verre. La règle est simple : chacun boit à tour du rôle la totalité du verre, puis passe au voisin.

 

Ce qui t’a le plus étonné ?

Surement la diversité des paysages. Au nord, vous trouverez le désert le plus aride du monde avec des endroits où il n’a pas plu depuis plus de 80 ans. Au Sud, la Patagonie avec ses montagnes parsemées de neiges éternelles et ses glaciers géants. Bref, un pays hyper riche avec plein de belles choses à voir.

 

Un conseil à ceux qui prévoient d’aller au Chili ?

Le Chili est un pays très prisé des touristes. Il faut donc penser à bien réserver hôtels et excursions dans les villes et notamment en Patagonie pendant la haute saison qui dure de mi-décembre à mi-mars. Tous les prix triplent, toutes les excursions sont noires de monde et certains endroits deviennent carrément inaccessibles. C’est aussi à cette période que le temps est le plus agréable du nord au sud du pays. Un peu d’organisation, parfois, ça ne fait pas de mal.

 

 

Vous voulez tenter l’ascension du fameux volcan actif, le Villarrica ? Et si vous commenciez par jeter un coup d’oeil sur le récit de notre ascension ?

[CHILI]L’ascension du volcan Villarrica à Pucon au Chili

  •  
  •  
  •  
  •  

Vous souhaitez écrire un commentaire ?