[PEROU]
L’incroyable ascension des Rainbow Mountains

Ouvertes depuis seulement 1 an aux touristes, les Rainbow Mountains constituent un incontournable pour tous ceux qui viendront au Pérou. Originellement appelée Vinicunca (en quechua), cette chaine de montagnes est tout simplement éblouissante. Pourtant, cette ascension qui atteint les 5100m fait souvent peur aux touristes : trop dur, trop physique, trop haut, trop long ? Oust les préjugés. Si nous l’avons fait, vous pouvez le faire. Et promis, on vous explique comment réaliser l’ascension des Rainbow Mountains pour que cette journée soit mémorable. Les Rainbow Mountains : Où ? Combien ? Quoi ? Comment ? On vous dit tout.

 

1/ LES RAINBOW MOUTAINS : OU ?

Certes, il y a encore 1 an, visiter les Rainbow Mountains n’était possible que pour les treckeurs très aguerris et la balade n’était pas de tout repos. 6 jours au milieu des montagnes, avec tout l’attirail d’alpinisme et des nuits rudimentaires. Depuis Novembre 2015, il vous est possible de visiter les Rainbow Mountains avec des tours encadrés. Le départ se fait depuis la ville de Cuzco. Pour réserver ce tour, rien de plus simple, absolument toutes les agences de Cuzco la proposent, mais à des prix différents.

Rainbow Mountains Cusco Pérou

 

2/ LES RAINBOW MOUTAINS : COMBIEN ?

Pour information, nous avons payé 80 soles par personne + 10 soles à payer en plus directement aux Rainbow Mountains pour l’entrée au site. Après, rien de plus à dépenser, tout est pris en charge : transport A/R, petit-déjeuner, déjeuner, assurance, guides, et le spectacle incroyable de la nature ! Inutile de réserver 1 semaine en avance, vous aurez généralement toujours de la place (même si officiellement seulement 250 personnes peuvent réaliser cette ascension chaque jour). 48h avant suffiront amplement.

Rainbow Mountains Cuzco Pérou

 

3/ LES RAINBOW MOUNTAINS : QUOI ?

C’est le jour J : à 3h du matin, un mini-bus vient vous chercher directement à votre hôtel et c’est parti pour 4 heures de trajet jusqu’au domaine enneigé, situé à 4600m (de quoi terminer votre nuit). Là, un petit déjeuner complet vous sera servi, et les recommandations apportées par les 4 guides qui accompagneront les randonneurs. Vous serez répartis en groupes (selon la langue parlée) mais vous verrez que cela n’est pas vraiment rigoureux. Pour notre part, nous avons réalisé l’ascension tous les 2, sans personne avec nous (il y a de la place dans les montagnes !) La première étape de l’ascension commence par une partie « test » afin d’évaluer votre résistance à l’altitude. Pas de panique, rien de bien méchant. Cela permet surtout de connaitre vos capacités et votre souffle. Trop dur pour vous ? Des chevaux seront là pour vous aider à gravir cette chaine de montagne. Alors pas d’excuse ! Passée cette phase de test, c’est parti pour l’ascension des Rainbow Mountains qui durera 3h. Et la magie opère instantanément : lamas sauvages à perte de vue, tribus des montagne qui vous accompagnent, monts enneigés et vallées colorées, tout est fait pour vous en mettre plein la vue. Le souffle manque petit à petit, les pauses sont plus fréquentes : c’est bon signe. Les Rainbow Mountains se révèlent à vous, à 5000m. Difficile de mettre noir sur blanc la sensation qui s’empare alors de vous. On se sent tout petit face à cette immensité, et on se demande comment la nature peut être aussi belle. Ces couleurs, tout droit sorties d’un tube de peinture, proviennent du souffre, du fer et de l’ocre produits naturellement. Ne vous arrêtez pas au premier point de chute mais continuez jusqu’au mirador, le sommet d’une montagne située à 5100m pour avoir un panorama d’exception. Lorsque vous serez repus du spectacle (est-ce possible ?), chemin inverse sur 3h encore. Il se peut que le treck du retour soit totalement différent de l’aller. Pour notre part, nous avons fair l’aller sous la neige, et au retour, tout avait fondu. Un déjeuner vous sera ensuite servi pour vous remettre de vos émotions. Puis vous pourrez vous octroyer une sieste dans le mini-bus pour le retour à Cuzco.

Rainbow mountains perou

 

4/ LES RAINBOW MOUNTAINS : COMMENT ?

Certes, on estime que n’importe qui avec une bonne condition physique peut réaliser les Rainbow Mountains, mais quelques précautions sont tout de même à prendre. Voici la panoplie du parfait petit Rainbow Mountainer.

Prenez des affaires chaudes : Certes avec l’effort, vous aurez rapidement chaud sous le soleil, mais grimper à 5100m au petit matin, ça caille. Voici ce qu’il convient de mettre pour cette journée : 1 t-shirt manche longue technique (qui conserve la chaleur), 1 pull chaud type polaire, 1 doudoune type Uniqlo, 1 K-way coupe-vent, 1 écharpe, 1 paire de gants, 1 paire de chaussette de randonnée, 1 paire de chaussure de randonnée (même si nous l’avons fait en baskets).

Prévoyez de l’eau et un encas : En effet, vous prendrez le petit-déjeuner vers 6h du matin et vous ne déjeunerez qu’à 15h environ. Et la montagne + l’effort physique, ça creuse. Du coup, emportez 1L d’eau et de quoi grignoter. Ca pourra vous aider pour le mal des montagnes.

Les petits plus indispensables : Biensur, comme aux sports d’hiver, on embarque sa crème solaire (et on hésite pas à en remettre tout au long de l’ascension). Pour ceux sujets au mal des montagnes, un petit doliprane peut alléger. Néanmoins, les 4 guides présents sont tous munis d’une trousse à pharmacie : en ças de problème, vous aurez le choix entre remède moderne, ou médecine traditionnelle. Le souffle coupé par l’altitude ? Des petites bombons d’oxygène vous seront fournies (on a pas testé mais on aurait bien aimé).

Rainbow mountains Cusco Pérou

 

5/ FAIRE LES RAINBOW MOUNTAINS SEUL, est-ce possible ?

La réponse est oui, pour 50 soles. Personnellement, nous ne l’avons pas tenté mais certains globe-trotteurs s’y sont essayés. Il s’agit de se renseigner pour prendre uniquement un bus ou un taxi pour vous rendre au site des Rainbow Mountains et de partir par vos propres moyens. Explication en 3 étapes :

1/ Depuis le terminal de bus de Cusco, prendre la compagnie Power à 4h45 du matin jusqu’à Checacupe (10 soles, 2h).

2/ Marcher 5mn jusqu’à la place centrale et prendre un collectivo pour Pitumarca (0,60 soles, 10mn).

3/ Arrivés à Pitumarca, trouver un taxi (en s’excentrant du centre) pour vous emmener au pied du Vinicunca, le départ des rainbow mountains (35 soles, 45mn). Sinon y aller en collectivo uniquement les samedi et dimanche à 8h du matin.

Et pour le retour, la même chose, mais dans l’autre sens 🙂

Quoiqu’il arrive, le treck sera le même que celui des touristes passés par agence, donc vous ne serez pas plus seul, plus au calme ou plus baroudeur, sauf si vous vous y rendez vraiment très tôt. De toute manière, on le redit, il est très facile de se retrouver seul pendant cette ascension vu la grandeur des lieux. A vous de choisir 🙂 Vous êtes super téméraire ? Alors sachez que vous pouvez même planter votre tente tout en haut de la montagne et passer la nuit (et le réveil) de votre vie 🙂

 

Il parait que des images valent mieux que des mots ? Et si vous reviviez avec nous l’ascension de ces incroyables Rainbow Mountains ?

 

  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaires (10)

  • Wouaw, je n’en avais jamais entendu parler mais c’est magnifique ! Merci pour toutes les infos, je le garde dans un coin de ma tête au cas où j’irai au Pérou un jour (ou plutôt : pour quand j’irai au Pérou !).

    Répondre
    • Oui c’est juste magnifique ! Beaucoup décident de ne pas faire l’ascension car ils ont peur que ce soit trop dur ou trop long, mais la balade vaut tellement le coup et l’effort physique vraiment gérable. We did it, donc you can do it 🙂

      Répondre
  • Le Pérou, quel pays magnifique ! Vos jolies photos me rendent nostalgique ! Je ne connaissais pas les Rainbows montains, il y a tellement de choses à découvrir dans ce pays 🙂

    Répondre
    • Hello Amélie ! Le site des Rainbow Mountains est ouvert depuis peu de temps, donc encore très peu connu. Ce qui rend l’expérience encore plus authentique 🙂 Le Pérou est incroyable de toute manière !!

      Répondre
  • Hello!
    Génial ton article, je serais au Pérou ds quelques jours et c était au programme mais je manquais d infos.
    Tu es passée par quelle agence? Perso je voudrais vraiment le faire à cheval!
    Merci beaucoup

    Répondre
    • Hello ! Tu as bien raison d’y aller, c’est incroyable. En ce moment le temps est parfait pour l’admirer. Toutes les agences proposent le tour à Cuzco, mais négocie à 80/90 soles ! Et pour le cheval, cest directement sur place, pas besoin de réserver. Les chevaux te suivront pendant tout le chemin donc tu peux meme commencer à pieds et finir à cheval 🙂 Amuse toi bien en tout cas !

      Répondre
  • […] que pour cela ! Vous penserez instantanément au Machu Picchu, mais ne vous arrêtez pas là. Les Rainbow Mountains sont pour nous un treck incontournable et d’une beauté sans nom. Pour les balades plus […]

    Répondre
  • […] vous ne rêvez pas, au Pérou se trouvent bien des montagnes multicolores, perchées à 5100m d’altitude. Et biensur, garanties 100% naturel, fruit du temps et des nombreux minéraux présents. Une […]

    Répondre
  • Hello ! Merci pour cet article très complet qui nous donne vraiment hâte d’y aller. On est rassurés pour le prix aussi (on avait vu 350 dollars :’) )

    Antoine et Sophie
    http://www.webandsun.com

    Répondre
    • Merci pour ce commentaire 🙂 Oui c’est vraiment abordable les rainbow mountains et juste MA-GNI-FIQUE ! Immmanquable et réalisable sur la journée.

      Beau séjour au Pérou 🙂

      Répondre

Vous souhaitez écrire un commentaire ?