[LAOS]
3 jours sur le plateau
des Bolovens

Le Plateau des Bolovens, tout le monde en parle au Laos, mais personne ne sait vraiment bien ce que c’est. Il s’agit enfait d’un petit trip en scooter ou en moto, à faire sur 1,2, 3 jours ou plus si affinités, afin de découvrir la région des chutes d’eau. Nous l’avons réalisé en 3 jours, à bord de notre fier scooter, et on vous raconte notre expérience. Que voir, que faire sur le Plateau des Bolovens, c’est tout de suite.

1/ PAKSÉ, LA VILLE DEPART

Etape obligatoire avant de vous rendre sur le plateau des Bolovens, il vous faudra vous arrêter à Paksé pour planifier votre petit roadtrip. Pour ceux qui souhaitent rester une journée, voici nos conseils pour votre séjour à Paksé.

Bon plan hôtel : le Royal Paksé Hotel est propre, très bien situé en plein centre et près de toutes les agences de scooters qui vous conduiront sur les Bolovens. Pour 7,5€, vous aurez une chambre avec ventilateur, climatisation, SDB privative, télévision (on ne sait jamais), frigo, armoire,…  Bref tout pour vous y sentir plutôt bien. Les critiques sont assez négatives sur cet hôtel, et impossible de comprendre pourquoi. Biensur, pour le glamour on repassera, mais vraiment on a été agréablement surpris du rapport qualité/prix.

Bon plan restaurant : il est devenu notre cantine, où nous avons mangé tous les jours. J’ai nommé le Daolin. Une carte variée, des plats très bons, une addition pas chère et un staff adorable 🙂 Vous aurez le choix entre de la cuisine traditionnelle laotienne, européenne, américaine… Et vous trouverez votre bonheur à la fois pour le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Il se situe en plein dans le centre, à 200m du Royal Paksé Hotel. Un incontournable (pas étonnant qu’il soit n°1 sur TripAdvisor et sur Whatside).

Bon plan activité : bon, si vous restés un peu à Paksé, autant s’occuper aussi. Il n’y a pas grand chose à voir, hormis peut-être le gros marché central. Sympa à aller voir grâce à ses multiples étrangetés culinaires : serpents, rats et autres folies.

Maintenant, il est temps de passer au Plateau des Bolovens en lui-même. Toutes les indications (ou presque) seront sur cette carte. Prêts à suivre ? C’est parti

plateau des bolovens

 

2/ LE PLATEAU DES BOLOVENS : où et comment le faire ?

Ca y est le départ approche, et il est temps de trouver votre scooter. Pour le booker, vous l’entendrez rapidement, tout le monde ne jure que par MISS NOY. Vous serez accueillis par Yves, un belge qui est marié à cette fameuse Miss Noy. Tous les jours à 18h, il propose 1h de briefing sur le Plateau des Bolovens : le mieux est de passer à la boutique avant pour s’inscrire (c’est gratuit et vous serez prioritaires sur la location des scooters). Cependant, à la fin du briefing, vous n’aurez aucune obligation de prendre un scooter. Miss Noy propose des scooters semi-automatiques (le coup de main est TRES simple à prendre). Si vous n’êtes pas rassurés avec cela, toutes les autres agences vous proposeront des automatiques. Le prix à la journée pour un semi-automatique est d’environ 60,000 kips (90,000 kips pour un auto). Chez Miss Noy, les tarifs sont dégressifs : 60,000 pour une journée, puis 55 000 pour 2 jours et 50 000 pour 3 jours et +. Le grand plus : inutile de prévenir à l’avance sur le nombre de jours de location. De toute façon, Yves gardera vos passeports et vos bagages si vous le désirez (aucun problème de sécurité). Pratique pour ceux qui ont du mal à prévoir à l’avance !

Vous pourrez choisir entre la petite boucle (2/3 jours) et la grande boucle (4/5 jours). Nous avons opté pour la petite boucle, la grande boucle étant trop longue pour nous avec des endroits à éviter. On vous passera les détails, mais vous trouverez sur la grande boucle la seule cascade remplie de petits poissons qui s’immiscent dans le pénis des hommes… Biensur, la baignade y est fortement déconseillée.

Tad Lo - Plateau des Bolovens

 

Fin de l’aparté, on vous raconte tout sur la fameuse petite boucle du Plateau des Bolovens :

LA PETITE BOUCLE :

Elle se réalise soit en 2 jours, soit en 3 jours. Il s’agit de relier Paksé – Tad Lo (nuit à Tad Lo) – Paksong (nuit à Paksong pour le tour en 3 jours) – Paksé.

♥ JOUR 1 : Entre Paksé et Tad Lo, c’est une route nationale, très fréquentée par les camions avec peu d’activité (éventuellement une petite chute d’eau pas très wahou-wahou). Bon, un petit saut pour boire un café et couper la route sur le Katu Homestay est le bienvenu. Après 60km de route, vous arriverez enfin à Tad Lo, un mini village très mignon où il fait bon passer l’après-midi. A 16h30, tout le monde se rend aux chutes d’eau pour se baigner et surtout admirer 2 éléphants se baigner en liberté. Ils sont beaux et s’amusent tranquillement dans l’eau, mais hormis ces temps libres, ils demeurent enchainés, ce qui biensur nous rebute un peu (beaucoup). Vous dormirez dans de petites maisonnettes en hauteur, donnant sur le fleuve où s’amusent les enfants du village. Nous avons séjourné au Sypaseuth Guesthouse, 70,000 kips la nuit avec SDB privée et balcon terrasse. Pour le dîner, nous vous conseillons le Tad Lo Lodge, avec vue imprenable sur la cascade. Les prix des basiques restent tout à fait abordables (à vous le fried rice et le Pad Thai).

♥ JOUR 2 : Pour cette journée, l’objectif est de se rendre à Paksong : encore 40 km de route, sans grandes occupations, si ce n’est un petit village géré par Monsieur Hook que Yves vous conseillera. Personnellement, nous avons trouvé cette escale très glauque (les fillettes y sont mariées à 7 ans à des hommes de 40 ans et tous les habitants, enfants compris, sont shootés à l’opium qu’ils fumeront sans problème devant vous). Bref, on vous déconseille vraiment de vous y arrêter car cela revient à favoriser la situation dramatique de ce village et ses moeurs intolérables qui nous ont choquées. Arrivée à Paksong, le spectacle peut commencer : la route qui relie Paksong à Paksé comprend 3 magnifiques chutes d’eau, toutes plus belles les unes que les autres. Tad Yuang (immense et sublime chute d’eau où il est possible de se baigner), Tad Champi (il est possible d’aller a plus près des chutes grâce à des embarcations de bamboo ) et Tad Fane (3 immenses chutes d’eau incroyables). Pour ceux qui entreprendront la boucle en 2 jours, il faudra donc se presser d’aller voir ces chutes d’eau avant le coucher du soleil. Dommage.

♥ JOUR 3 : Pour ceux qui ont raisonnablement choisi de réaliser la petite boucle sur 3 jours, passez tranquillement la nuit à Paksong et profiter de votre 3e journée pour vous arrêter autant que vous le voudrez à ces 3 chutes d’eau. Magnifique. Bref, si vous voulez absolument passer par le village de Tad Lo, nous vous conseillons fortement de réaliser cette petite boucle en 3 jours, sinon vous bâclerez le clou du spectacle.

L’astuce Whatside : que vous nous croyiez ou pas, à Paksong, ça caille. Vous passerez en 10 minutes de 30°c à 10°c, avec une pluie quasi permanente et un vent à décorner les buffles. Prévoyez dans votre sac pull, pantalon, k-ways et housse étanche pour votre sac. Ces intempéries durent environ 15 kilomètres puis le grand bleu refait surface. Incroyable mais vrai.

 

NOTRE CONSEIL :

Vous n’avez qu’une ou deux journées ? Vous êtes venus pour voir de fabuleuses chutes d’eau et non des kilomètres de nationale ? Alors notre bon plan, c’est de ne pas faire la petite boucle et de relier simplement Paksé à Paksong (jour 1) et Paksong à Paksé (jour 2).  Ainsi, vous verrez directement le plus beau du plateau des Bolovens, et vous pourrez prendre votre temps. On sait, cela signifie pas de Tad Lo, mais aussi 130 kilomètres de scooter dans les pattes sur une nationale blindée de camions en moins 🙂

Allez, des images valent mieux que des mots, on le sait, alors place à notre périple en video :

 

Fatigués de votre road-trip ? Vous ave bien mérités de vous prélasser dans votre hamac sur les bords du Mékong. Hop, on vous attend aux 4000 îles.

[LAOS] A la découverte des fabuleuses 4000 îles

  •  
  •  
  •  
  •  

Vous souhaitez écrire un commentaire ?