[THAÏLANDE]
Bangkok, attrape-moi si tu peux

Oui, nous sommes des touristes, n’ayons pas honte ! Et qui dit touristes, dit proies faciles (ou énormes pigeons, selon l’ampleur de l’arnaque). Alors on s’est dit qu’il était plus que nécessaire de faire un guide de survie à Bangkok, avec une petite liste de toutes les magouilles que nous avons pu tester en conditions du réel. Bon, on ne sait pas fait avoir à tous les coups, hein…

« IT’S BUDDHA DAY »

Petits veinards, aujourd’hui c’est votre jour de chance. Vous venez de mettre un pied dans la ville, fraichement sortis de l’aéroport (votre bronzage Typex en dit long sur votre faculté à vous faire avoir) et là, on vous annonce qu’aujourd’hui (et seulement aujourd’hui), c’est LE seul jour de l’année célébrant le « Buddha Day ». Du coup, pour fêter cela comme il se doit, les temples sont gratuits, les Tuktuk vous emmènent où vous voulez et le tout pour quelques centimes d’euros. Alors heureux ? Au premier abord, oui. Sauf que votre tour de la ville et des temples se résume finalement en un tour des boutiques de la ville. Et puis c’est si gentiment proposé qu’on ne va quand même pas repartir les mains vides…

(On n’est pas tombé dans le panneau, mais c’était moins une)

Anti arnaque bangkok

TUKTUK TOUR POUR SEULEMENT 40 BATHS (1€)

Une variante du Buddha Day, tout simplement. Donc un conseil, pour visiter Bangkok, tenez-vous à votre planning et ne vous faites pas embarquer par une offre douteusement alléchante. En dehors de cela, les TukTuk sont une très bonne façon de se déplacer sur de courtes distances (négociez le prix de la course avant de monter dedans).

(On n’est pas tombé dans le panneau)

Anti arnaque bangkok

LE TAXI METER EST TON MEILLEUR AMI

Les TukTuk n’ont pas le monopole de l’arnaque. Les taxis sont aussi sur le coup. C’est très simple, n’acceptez jamais un tarif de course défini à l’avance et demandez toujours de mettre en marche le « Taxi Meter » (compteur). Ça vous évitera de payer 150 baths une course qui en vaut 50 ! Hormis cela, allez-y les yeux fermés, c’est le moyen idéal de se déplacer dans la ville (en plus ils ont tous la clim).

(On n’est pas tombé dans le panneau)

Anti arnaque bangkok

L’HABIT DE FAIT PAS LE MOINE

Pour visiter les lieux officiels ou religieux, il vous est toujours demandé d’être habillé épaules et genoux couverts. Ceci n’est pas un effet de mode thaï, mais bien une tradition à respecter sans condition. Si vous n’êtes pas tiré à quatre épingles, vous vous verrez tout simplement refuser l’accès au lieu en question. Ce serait dommage de devoir faire un aller-retour, juste pour retourner se changer (testé et approuvé !)

(On est tombé dans le panneau. Et pas qu’un peu !)

Anti arnaque bangkok

MANGEONS TY-PIQUE !

Pad Thaï, Khao Man Gai, Tom Yam, Green Curry, et j’en passe. Autant de plats aussi alléchants les uns que les autres pour lesquels vous craquerez facilement. C’est bien simple, ils sont à la carte de tous les restaurants. Mais par contre, on vous conseille mille fois de le commander auprès des étalages mobiles tenus par des thaï qui vous concocteront cela devant vos yeux (ébahis) plutôt que dans le dernier restaurant à la mode. Le résultat est bien souvent meilleur et surtout beaucoup moins cher (40 baths en moyenne pour un Pad Thai de rue vs/ 180 baths en restaurant).

(On est tombé dans le panneau, mais maintenant, c’est 100% local)

Anti arnaque bangkok

LAISSEZ-MOI DORMIR

Oui, oui, on sait qu’on vous a conseillé de vous loger dans le quartier de Khao San Road pour un atterrissage en douceur. Mais attention, pas dans la rue Khao San Road. Certes, vous serez on ne peut plus près de l’activité et des sorties en tout genre, mais n’espérez pas dormir avant 5h du matin. Ou alors investissez dans des boules quies de compet’. Avis aux insomniaques.

(Ouf, on n’est pas tombé dans le panneau)

Anti arnaque bangkok

PATIENCE, PATIENCE.

Que les impatients passent leur chemin. A Bangkok, l’heure, ce n’est pas l’heure ! Si vous souhaitez prendre le bus pour voyager à travers la Thaïlande, attendez-vous à attendre quelques heures de plus. Et sans râler s’il-vous-plait.

(On est tombé dans le panneau avec 2h de retard de bus. Mais une patience à toutes épreuves)

Anti arnaque bangkok

ไม่ ขอบคุณ

Vous n’avez pas compris ? Mais c’est pourtant vital, voyons. C’est la meilleure astuce pour ne plus être harcelé par les vendeurs de rue (ou moins longtemps tout du moins). Bracelets, chapeau, henné ou grenouille en bois qui fait  » croa croa « , vous n’y échapperez pas. Du coup, si vous êtes surs de ne pas être intéressés par ces souvenirs hors-pair, un simple  » Mai Ni Ka  » (pour les femmes) et  » Mai ni Krap  » (pour les hommes) vous permettra de passer votre chemin (il s’agit de la prononciation phonétique hein!). Non, ce n’est pas une insulte, mais juste la traduction thaï (et polie) de « Je ne suis pas intéressé ». Pratique.

(On n’est pas tombé dans le panneau. On ne repartira pas avec une grenouille souvenir)

Anti arnaque bangkok

SPICE UP YOUR LIFE

Personnellement, on a les papilles délicates, nous petits européens. Alors quand il s’agit de manger typiquement thaï, c’est notre estomac qui crie au feu ! Notre conseil est donc de rajouter un petit « not too spicy » à chacune de vos commandes. Ils réduiront peut-être un peu la dose de piment. Ou pas.

(On tombe encore et toujours dans le panneau)

Anti arnaque bangkok

 

Bon, au final, nous n’avons succombé qu’à 4 des 9 arnaques qui nous ont été gentillement proposées, et de toute manière, ce n’est jamais bien méchant. Et les thaïlandais étant bienveillants, ils vous mettrons rapidement en garde contre ces attrapes-touristes 🙂 Vous serez doublement prévenus.

Et sinon, on vous propose toujours notre TOP 5 de ce qu’on a préféré à Bangkok. Zou, on file prendre de bonnes idées.

  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaires (4)

  • […] fois par an seulement (et cette fois ci ce n’est pas une blague : cf le Buddha Day) Chiang Mai célèbre les fleurs. Les 5 et 6 février, la ville se pare de ses plus beaux atours et […]

    Répondre
  • Bonjour, aujourd’hui,Bangkok, tuktuk à 40baths avec la variante export day, tour des boutiques avec taxes offertes.
    Le chauffeur s’est presque fâché ( une première en presque 3 semaines de voyage dans ce merveilleux pays)
    Résultats, on lui a dit stop les boutiques, on veut les temples, il n’a pas eu ses coupons de Free gazoline.
    La même à Chiang Mai…..
    Sukhothai, les tuktuk parfaits en revanche.

    Taxi meters, attention !!!!! 1500 baths !!!!!! N’oubliez pas que Bangkok est extrêmement bouchée !!!
    Là on a payé pour certes 40 minutes de taxi mais ca fait très tres mal pour kao san road / Siam center

    Un conseil, BTS MRT et surtout bateau !!!

    Sinon j’adore votre article 😉

    Steve.

    Répondre
    • Merci Steve c’est super sympa. En effet, les transports en Thaïlande et en Asie en général, c’est un peu le parcours du combattant 😉 Mais c’est le jeu aussi ! En effet, pendant les bouchons, mieux faut éviter les transports et privilégier le BTS (sauf Khao San qui n’est pas desservi encore). Et puis le meilleur moyen de se déplacer dans une ville, c’est encore d’y aller à pieds, en prenant le temps, en flânant et en profitant à 200% 🙂

      Merci pour ton témoignage, on adore.

      Répondre
  • […] Tu es heureux, avec tes copains occidentaux dans les rues de Bangkok. Et, un peu naïvement, tu dis à un vendeur que c’est votre premier jour en Thaïlande. Il te lance un super sourire et te dit que tu es chanceux.. Tu sais pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui, comme tous les quatre ans c’est.. BUDDHA DAY […]

    Répondre

Vous souhaitez écrire un commentaire ?