[THAÏLANDE]
Koh Lanta, une île de rêve

Ca y est, vous vous êtes bien délectés de Bangkok, sa vie nocturne trépidante, ses 1001 temples et tout autant de marchés incroyables ? Vous avez bien besoin d’un peu de repos maintenant, n’est-ce pas ?

Ca tombe bien, car un des passages obligés lors de vos vacances en Thaïlande, ce sont les magnifiques îles du sud. Et pour le coup, on vous promet calme et volupté (et siestes à gogo).

Mais pour savoir sur quelle île vous allez pouvoir assouvir ce programme chargé,  vous allez devoir faire un choix cornélien :

  • du coté Est, les rivages du golf de Thaïlande avec notamment les îles de Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao.
  • du côté Ouest, la mer d’Andaman et les plages tout aussi belles de Koh Lanta, Koh Phi-Phi et Koh Lipe.

Bref du « Koh » à gauche, du « Koh » à droite…

carte iles thailande

Ca ne vous avance pas à grand chose dans votre choix, on est d’accord. Du coup, on vous souffle notre petit coup de coeur, après avoir feuilleté 243 guides de voyages et passer des heures sur internet : Koh Lanta !

Voici les 4 points qui nous ont convaincu :

 

1/ LONG BEACH

Débarquer sur les îles en pleine période de Full Moon Party (ces boites de nuit à ciel ouvert), ce n’est pas la meilleure idée pour rechercher le calme et le repos. Heureusement pour nous, Long Beach, la plage principale de Koh Lanta, offre un cadre idéal pour les deux. Vos journées seront rythmées entre plage paradisiaque, parties de volley avec les locaux, dégustation des meilleurs jus de fruits fraichement pressés (pendant un délicieux massage pour les aficionados) pour finir sur un petit concert de rock/jazz les pieds dans le sable avec votre Chang (vous ne pourrez pas passer à coté de cette bière locale) ou votre cocktail.

Un vrai coin de paradis. Mais quelques images valent bien plus qu’un long discours.

Vous êtes à la recherche d’un bon hôtel ? On vous conseille les yeux fermés le BEST HOUSE, excellent rapport qualité/prix (et puis ils nous ont accueilli après qu’on a déserté notre précédent bungalow, suite à la découverte d’une mygale).

2/ LE NATIONAL PARK

Mais Koh Lanta, ce n’est pas qu’une succession de plages, loin de là. L’intérieur de l’île regorge d’une végétation luxuriante qui mérite largement d’être admirée. Plus particulièrement, au sud de l’île, se trouve le parc national de Koh Lanta, facilement accessible en scooter. Vous y ferez la rencontre de singes (qui aiment flâner sur la plage), de reptiles et autres espèces lors d’un treck de 2km à travers la jungle sur des sentiers légèrement escarpés (mais accessible à tous, on vous rassure). Une vraie bouffée d’air frais dans la végétation de Koh Lanta, qui change totalement de la chaleur des plages. On recommande vivement.

Allez, juste pour vous mettre l’eau à la bouche :

 

3/ « JE N’AI BESOIN DE PERSONNE, EN HARLEY DAVIDSON »

Le plus simple, et le plus économe, pour se déplacer c’est incontestablement le scooter. Pour 200 bahts (4,50€), vous aurez le droit à 24h de scoot, de quoi largement ratisser toute l’île. Vous vous doutez bien que pour ce prix, vous n’aurez pas la dernier Harley haut de gamme avec le casque assorti (intérieur moumoute).

Le petit conseil Whatside : pour éviter les mauvaises surprises (les accidents quoi !) n’hésitez pas à klaxonner à chaque dépassement pour bien prévenir de votre présence.

Vous pourrez ainsi découvrir tous les petits recoins de l’île inaccessibles à pieds ou en voiture et vous arrêter ou bon vous semble, comme sur des marchés de bord de route ou sur des panoramas à flanc de montagne.

Laissez-vous porter!

 

4/ « LES AVENTURIERS DE LA TRIBU ONT DECIDE DE VOUS ELIMINER »

On ne va pas se mentir, Koh Lanta fait rêver depuis le fameux jeu de TF1 (arrêtez, on sait que tout le monde a déjà suivi une saison). Alors on est loin des conditions de vie apocalyptiques vues à la télévision (on est loin du rationnement alimentaire et des conditions sanitaires douteuses), mais ça fait un petit quelque chose de se dire « qu’on y était ». Vous nous direz que « La Plage » avec Léonardo DiCaprio et Virginie Ledoyen a été tourné à Koh Phi-Phi et que c’est très cool aussi (et un peu plus sexy que Denis Brogniart). Mais pour le coup, cette dernière île est LE temple de la Full Moon Party et un vrai nid à touristes. Donc très peu pour nous 🙂

koh-lanta whatside Denis Brogniard

Au final, après avoir galeré pendant des heures pour savoir sur quelle île nous irions nous prélasser pendant 1 semaine, nous ne regrettons en rien notre choix. Dernier conseil avant de partir (pour d’autres aventures), n’hésitez pas à prendre un bus couchette pour vous y rendre. Oui, c’est plus long que l’avion (environ 12h) mais nettement plus typique et surtout nettement moins cher. Prenez vos billets quelques heures à l’avance dans une des boutiques dont regorge chaque ville de Thaïlande.

Plus que 12h, et vous y êtes 🙂

  •  
  •  
  •  
  •