Elle & Lui au Pérou

Le Pérou, un rêve de gosse pour Elle & Lui. Après 1 mois, ils livrent leurs impressions, leurs coups de cœur et leurs bons plans. Entre épreuves physiques, paysages incroyables et une nouvelle culture, qu’en est-il de leurs avis respectifs ? Retour en quelques questions.

whatside elle et lui
whatside elle et lui

Ton meilleur souvenir ? 

Dire le Machu Picchu serait trop simple. J’opterai donc pour les Rainbow Mountains. Découvrir ces montages colorées, perchées à 5100m, après 6h de treck incroyables accompagnée de lamas sauvages et de la tribu habitant les montagnes, je pense que je m’en souviendrai toute ma vie.

 

Ton pire moment ?

Le retour en bus des Rainbow Mountains. Un chauffeur énervé, des excès de vitesse constants, le tout sur une route de 4m de large au bord d’un précipice de plusieurs centaines de mètres et sous la pluie. J’étais à deux doigts de descendre. Depuis, je suis phobique du bus.

 

La coutume que tu as préféré ?

Leurs vêtements. Les péruviens, et surtout les péruviennes sont encore très marquées par les coutumes vestimentaires ; Coiffures tressées, chapeaux typiques et jupes colorées, autant vous dire que l’appareil photo a chauffé.

 

La spécialité culinaire que tu as adoré ?

Non, pas fan du Lama. Ni du cochon d’inde. Moi, la spécialité que j’adore, c’est le cafe con leche du petit-déjeuner. Enfin plutôt leur leche con cafe. La recette magique : une grande tasse de lait et quelques millilitres de café pur.

 

TON super bon plan ? 

Deux hôtels incontournables selon moi. Sol y Dunas à Ica. Nous sommes restés 3 jours juste pour la qualité des lits et la douceur des couettes. Et puis Los Andes à Arequipa. Un super hotel, parfaitement placé avec un petit déjeuner gargantuesque et un rooftop donnant sur les volcans. Parfaits.

 

Ta plus belle rencontre ?

Incontestablement mes 3 papis d’Arequipa. Je suis partie me promener seule dans Arequipa pendant qu’Hadrien était malade. 3 petits papis m’ont invité à boire un verre avec eux. C’est comme cela que je me suis retrouvée à enchainer les Whisky/Coca à 14h en plein soleil en discutant en espagnol avec mes 3 acolytes.

 

Ce qui t’a le plus étonné ?

Leurs superstitions. Les péruviens ont un choix de grigri et portes bonheur à n’en plus finir. Biensur, les plus répandus sur les moins glamour : fœtus de lamas, sculpture de zizis (pour la fertilité) et j’en passe.

 

Un conseil à ceux qui prévoient d’aller au Pérou ? 

Prenez des vêtements chauds. Le soleil brille très largement dans tout le pays, mais dès la nuit tombée, il caille vraiment. Et l’altitude peut vous jouer de sacrés tours. Un jour vous êtes à 300m et l’autre à 5,100m. Il faut donc bien prévoir tout l’attirail dans votre valise.

Ton meilleur souvenir ?

Je vais faire dans le classique quand on parle du Pérou, mais il faut dire que le Machu Picchu restera un souvenir incroyable. Le fait d’avoir réalisé l’ascension du Machu Picchu et de la Montaña dans la foulée ma permis de profiter encore plus de ce moment. Commme ont dit au Pérou, le Machu Picchu ca se mérite.

 

Ton pire moment ?

L’arrivée au Pérou. Nous avions décidé d’aller directement à Cuzco depuis la Colombie. Les 32 heures de transport et d’attente, les 3 escales, les 3 vols et le trajet en bus on été vraiment pénibles. Mais je ne regrette pas, car cela nous a permis d’éviter Lima et profiter encore plus de la magnifique ville de Cuzco.

 

La coutume que tu as préféré ?

Incontestablement, l’apéro au Pisco. Cet alcool local est frais, sucré et très agréable à siroter après une bonne journée sportive. Bon, sauf à Ica où le propriétaire de l’hôtel nous a accueilli à coups de shots de Pisco, dès notre sortie du bus. A 8h du matin, ça pique.

 

La spécialité culinaire que tu as adoré ?

J’ai vraiment adoré leurs soupes avec mille truc dedans. C’est un peu comme un plat complet mais version liquide. Pâtes, poulet, viande, légumes et biensur des pommes de terre. C’était vraiment très bon et parfait pour la santé. Que demande le peuple ?

 

TON super bon plan ?

Dans chaque restaurant typique péruvien, vous trouverez des « Menu del Dia » pour 8/9 soles, soit à peine 3€. Ils proposent 1 entrée, 1 plat et 1 boisson locale. Jamais de mauvaise surprise, c’est toujours délicieux. Vous en trouverez dans toutes les villes du Pérou, ce qui vous permettra de manger local et pas cher.

 

Ta plus belle rencontre ?

Ce n’est pas une personne en particulier, mais dès que vous vous écartez des grandes villes, les gens sont tous restés très ancrés dans leurs traditions. Cela se traduit notamment par leurs habits et leur langue (le quechua). C’est assez saisissant et sympa de voir cela, on fait un vrai saut dans le temps.

 

Ce qui t’a le plus étonné ?

Les péruviens ne négocient rien (ou très peu). Apres l’Asie où la négociation est de mise, j’ai eu du mal à m’adapter ici. Il n’est pas rare qu’ils préfèrent refuser une vente pour 1 sole (0,30€). J’ai trouvé ça assez fou.

 

Un conseil à ceux qui prévoient d’aller au Pérou ?

Les bus sont assez dingues. On retrouve les standings des avions à la fois pour le service (plateaux repas, hôtesse …), les derniers films disponibles sur un écran perso, les petits rafraichissements pendant tout le trajet, la couette et l’oreiller. Bon on retrouve aussi parfois les standings de l’avion pour la vitesse, mais rien n’est parfait. En tout cas, ça devient presque cool de faire 15 heures de bus.

  •  
  •  
  •  
  •  

Vous souhaitez écrire un commentaire ?